GALERIE D'AVIGNON
ART CONTEMPORAIN / CONTEMPORARY FINE ART

Janet
Read


Read is a painter with an unusual mastery of colour relationships whose non-figurative canvases express a profound, complex, and yet natural connection between the sensible world and the world only invented through contemplative exercise.Her work is also informed by a mature philosophical understanding and an acute social conscience, but not in any overt polemical way; she prefers the meaning of her experience and thought to rise naturally from an intuitive base in colour and form rather than from explicit image or symbol.
Janet Read’s painting is a voyage without territorial illusions into a huge world enclosing a vast solitude.Her journey is active with invention, motivated by metaphor, impelled by imagination, and centred in meditation.To borrow a phrase, she is “contemplativa in actione”, a paradoxical consequence of the sort of painting she practices.In her work, she navigates the world, but is not held to it.
As Wallace Stevens would say, “The real is only the base.But it is the base…Reality is a cliché from which we escape by metaphor.It is only au pays de la metaphore qu’on est poete.”Thus the ocean is, quite naturally, a vessel, a vessel for the sky.The realization of such an image, and its truth, is an outcome of Read’s meditative excursions.But the expression of such a reality takes place in the world, on a flat canvas, with paint and colour and line and shape, giving voice to that which tends to elude and wants to vanish.
Making such discoveries concrete, as she has both in paintings and poetry, is to travel without a passport, with no guarantee of satisfying return to home.But Read has accomplished the trip many times and knows the habits of travel well, even though the accumulated experience cannot tell her where the next voyage out will go or what will come of it.And its solitariness is necessary, although we may join the voyage through our engagement with the paintings in re-creative action, another paradox of this artist’s particular enterprise.

David Aurandt
Curator and Executive Director
The Robert McLaughlin Gallery, Oshawa

----------------------------------------------------------------------

Read est une peintre avec une maîtrise inhabituelle des relations de couleur dont les toiles non figuratives expriment un lien profond, complexe et pourtant naturel entre le monde sensible et le monde inventé, seulement par l'exercice contemplatif. Son travail est également informé par une compréhension philosophique mature et une conscience sociale aiguë, mais pas d'une manière polémique manifeste. Elle préfère la signification de son expérience et la pensée de s'élever naturellement à partir d'une base intuitive en couleur et en forme plutôt que d'image explicite ou de symbole. Le voyage de Janet Read à travers ses peintures est un voyage sans illusions territoriales dans un immense monde encerclant une vaste solitude. Son voyage est actif, inventif, motivé par la métaphore, poussé par l'imagination et centré dans la méditation. Pour emprunter une phrase, elle est «contemplativa in actione", une conséquence paradoxale de la sorte de peinture qu'elle pratique. Dans son travail, elle navigue dans le monde, mais n'y est pas attachée.
Comme Wallace Stevens dirait: «Le réel n'est que la base. Mais c'est la base ... La réalité est un cliché dont nous échappons par métaphore. C'est seulement au pays de la métaphore qu'on est poete». Une réalisation pour une telle image, et sa vérité, est un résultat des excursions méditatives de Read. Mais l'expression d'une telle réalité qui a lieu dans ce monde, sur une toile plate, avec de la peinture, de la couleur, des lignes et des formes, en donnant la voix à ce qui tend à échapper et veut disparaître.
Faire de telles découvertes concrètes, comme elle a à la fois dans ses peintures et dans ses poésies, est de voyager sans passeport, sans garantie de retour sain et sauf. Cependant Read a accompli se voyage de nombreuses fois et connait bien les habitudes de déplacement, même si l'expérience accumulé de peut lui indiquer la destination du prochain voyage, ou ce qui en ressortira. Et sa solitude est nécessaire, bien que nous puissions nous joindre au voyage à travers notre engagement envers ses peintures dans l'action re-créative, un autre paradoxe de l'entreprise particulière de cette artiste demeure.


David Aurandt
Curator and Executive Director
The Robert McLaughlin Gallery, Oshawa